PNL

 Programmation Neuro Linguistique, une thérapie brève

La programmation neurolinguistique, ou PNL s’inscrit dans le champ des thérapies dites brèves, c’est-à-dire centrées sur la solution du problème, la mobilisation de nos ressources.

Sa particularité est d’étudier la structure de notre expérience subjective – notre comportement dans un contexte déterminé –, et non de rechercher l’origine d’un problème comme on le ferait en analyse.
Elle privilégie le comment plutôt que le pourquoi.

L’idée essentielle de la PNL est :
la réalité n’existe pas en dehors de nous-même, elle est le produit de nos perceptions singulières.
Nous sommes donc les créateurs de notre propre réalité.

A partir d’une expérience douloureuse ou d’une simple pensée négative – une mauvaise image de soi, un manque de confiance… –, nous programmons nos comportements d’échec.
Nous fabriquons nos propres modèles de pensée, des stratégies, que nous utilisons pour prendre des décisions, résoudre des problèmes, apprendre…
Ces modèles sont inscrits dans notre système neurologique et vont en quelque sorte tourner en boucle.

« Nous sommes ce que nous  faisons de manière répétée.
Aussi l’excellence n’est-elle pas un acte mais une  habitude ».

Aristote

Grâce à un ensemble de techniques, de grilles de lecture, d’exercices comme le jeu de rôles ou la projection dans l’avenir, la PNL permet à la fois de les décoder et de les reprogrammer.

Concrètement, la PNL propose avant tout de mobiliser les ressources de notre inconscient.
Ces dernières sont constituées d’expériences ou de connaissances oubliées, de dons inexploités qui ne demandent qu’à s’exprimer…

Elle permet de renouer avec sa créativité et sa capacité à s’adapter à une situation.

Il s’agit d’aider la personne à prendre conscience non seulement de ce qu’elle fait, mais aussi de “comment” elle le fait, c’est-à-dire comment il pense, comment il ressent, comment il réussit…
Cela s’appelle la «modélisation».

Mieux connaître les moments où l’on se sent efficace et compétent permet alors de construire notre propre «boîte à outils», dans laquelle on puisera à loisir au moment de faire face à une situation difficile.

Cette méthode permet de remonter très loin dans l’histoire personnelle pour retrouver l’origine d’un comportement d’échec répétitif, d’un blocage, d’une incapacité à réussir.

« Quand on n’a qu’un marteau dans sa boîte à outils,
tous les problèmes ont la forme d’un clou ! »

Joseph Juran

 Définition

 

    Le terme de programmation-neuro-linguistique intègre les trois composantes fondamentales de l’expérience humaine :
nos programmations, la neurologie et le langage

. Programmation : parce que tout au long de notre existence, nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir et nous comporter.
Nos programmes déterminent le modèle du monde que nous créons: notre carte du monde.

. Neuro : parce que nous possédons un système nerveux et un imposant réseau de neurones,  nous sommes capables de percevoir notre environnement, de penser, de ressentir et de nous comporter.

. Linguistique :  parce que notre langage structure notre représentation du monde et reflète la façon dons nous pensons et organisons notre modèle du monde.
Le langage détermine notre manière d’interagir avec les autres

Historique

Dans les années 1970 aux Etats-Unis, Richard Bandler, mathématicien et informaticien préparant son doctorat en psychologie rencontre le Dr John Grinder, professeur en linguistique.

Ils décident de comprendre et de décomposer de manière très précise les comportements de 3 psychothérapeutes qui excellaient dans leur domaine:

Milton Erickson (1901-1980), psychiatre et psychologue américain qui a joué un rôle important dans le renouvellement de l’hypnose clinique et a consacré de nombreux travaux à l’hypnose thérapeutique, dite hypnose Ericksonienne.

Fritz Perls (1893-1970), psychiatre et psychothérapeute allemand élève de Sigmund Freud.
Il est le fondateur de la gestalt-thérapie, qu’il a développée à partir de 1942 avec son épouse Laura. La Gestalt, est une psychothérapie qui analyse l’expérience « ici et maintenant » et la responsabilité personnelle.

Virginia Satir (1916-1988), psychothérapeute américaine, célèbre particulièrement pour son approche de la thérapie familiale.

Ils mettent alors en évidence que ces thérapeutes de renom appliquent les mêmes modèles d’interaction et cela, la plupart du temps, de façon inconsciente.
La PNL est née de la modélisation de leur expertise.